Week-End en plaine jungle

Petit à petit le dortoir se rempli et chaque loup installe son lit mais SOUDAIN un bruit retenti !!

TAM tam tam TAM tam tam…

Et oui ! Vous avez bien entendu, c’est le Jumanji ! Cette étrange boîte de jeux magique qu avait fait taire Alan Parrish vient de se réveiller et il faut à tout prix la refermer. Pour ne pas détruire l’ endroit de weekend (vu qu un zoo entier et un chasseur un peu zinzin pourraient sortir du jeux), nous nous sommes rendus dans le bois le plus proche. C’est à cette endroit que nous avons ouvert le jeux et y avons joué toute l’après-midi pour battre le jeu. Chaque sizaine venait tour à tour lancer la roulette et trouver l’épreuve à réaliser avant de s’y rendre.

Une fois la nuit tombée, on y voyait plus rien et nous avons décidé de rentrer au camp de base. Mais quelle surprise quand nous avions remarqué que la plus part des chefs avaient dispar…Booooo….Aaaaaah. c est vilaines canailles s étaient cachés le long du chemin du retour et essayaient de nous faire peur tout en nous traquant.

Arrivé au campement nous nous sommes assis à table et avons dégusté un délicieux repas préparé à base de pâtes et plantes sauvages récoltées dans la jungle ( mais entre nous, ça ressemblais très fort à du pesto).

Après avoir vidés nos gamelles nous nous sommes assis en rond prêt à assister à la veillé préparée par les chefs. Pendant cette merveilleuse soirée nous avons chanté et joué tous ensemble. Nos efforts n étaient pas vains car grâce à notre union et notre force nous avons finalement battu le Jumanji. On aavait alors bien mérité un petit somme Zzzzz…

Le lendemain c’était déjà la fin de cette belle aventure. Nous avons rangé nos sac après quelques tartines pour le petit déjeuner puis nous avons fait quelques jeux. Chacun a ensuite pu se régaler avec un délicieux pain saucisse puis il était temps de partir retrouver papa et maman.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.