On the road

Hello les guides,

Vous l’attendiez tous,

Le superbe, le fameux, le merveilleux compte-rendu de la dernière réunion 2018-2019 Mayari, IL EST LA ! La compagnie n’était pas à son nombre maximum ce dimanche mais ne vous inquiétez pas, la motivation était largement de la partie. Qui n’a jamais été bouillant de découvrir son thème de camp ??

Nous avons commencé la journée par une bataille sans pitié entre 4 équipes afin de récolter un maximum de points pour le grand jeu de l’après-midi. Bravo, nous sommes encore épatées par vos connaissances musicales. En effet, plein d’épreuves étaient au rendez-vous : quizz musical, kim goût, énigmes, recherche d’objet caché,… Ensuite, c’est le ventre creusé que nous avons pris un délicieux repas, bien au sec dans nos locaux.

Rassasiées et pleines d’énergie, nous avons repris la journée avec un jeu du foulard. Nous retiendrons la magnifique entrée de Marie accompagnée de Chickaree, telle une princesse sur son cheval, gagnant haut la main la manche. Merci pour ce bon moment, nous avons eu de bons fous rires.

Une fois les épreuves du matin départagées, les guides se sont mises en route pour retrouver des indices sur le thème de camp. Elles devaient retrouver 5 images dispersées dans Louvain-la-Neuve. Mais un jeu sans sport , n’étant jamais tout à fait un jeu, nous courions après les guides afin de leur faire passer de petites épreuves sympathiques. Après avoir récolter tous ces précieux indices, les guides ont pu nous réaliser un sketch sur leurs prédictions du  thème de camp. A nouveau, bravo, on reste soufflée par vos interprétations en tous genre, n’hésitez pas à vous inspirer des hippies à tresses, elles semblaient déjà être pas mal dans le thème.

Le thème de camp est donc ……………………………………………………….

 

 

« Suspens »

 

 

 

Make your rhythm festival. Vous n’étiez pas là à la réu et vous ne savez pas ce que c’est ? Ha bah tant pis, comme le dit si bien le dicton, les absents ont toujours tort. Non, allez, sérieusement, vous recevrez votre carnet de camp incessamment sous peu par votre facteur, héhé on sait déjà que vous avez hâte.

 

On vous embrasse très fort,

On a giga hâte de vous retrouver au camp qui va être GEANT,

Votre staff adoré

Weekend d’Unité

Ce weekend avait lieu (roulement de tambours), le beau, le superbe, le magnifique weekend d’Unité ! Et oui, le clan et nos chefs d’Unité adorés nous ont concocté un weekend à faire pâlir les plus bronzés d’entre nous…

C’est après une messe super bien animée par le père Sébastien et la chorale qu’a eu lieu le tout premier carré d’Unité de ce weekend de folie. On est fières de vous, les guides, on criera bientôt aussi fort que les scouts ! On a donc pu faire nos réelles retrouvailles autour d’un délicieux pique-nique abrités sous le préau. Et oui, à la cinquantième on a jamais eu besoin de beau temps, ce n’est pas aujourd’hui que ça va commencer. Le grand thème du weekend était les pirates de l’espace !

Le jeu a donc pu commencer avec un rayon de soleil (si si, ce n’est pas une boutade). Nos fameux pirates de l’espace devaient se répartir en plusieurs clans et tenter de remplir leur passeport de 4 cachets en entrant dans les camps voisins. Une fois cette étape réalisée, ils avaient le droit de se rendre à la douane pour pouvoir entrer dans la zone de non droit et de tenter de récupérer un maximum d’argent. Approche d’un camp sans se faire repérer, imitation de grimaces, quizz de géographie, passes de savon mouillé étaient au rendez-vous. Les animés nous ont bien ruiné… Une magnifique entraide entre tous les âges !

Après un montage de tentes intensif, on retiendra surtout qu’on a été plus vite que les scouts… Le staff d’Unité nous a préparé une veillée de folie ! On a, en effet, pu faire partie d’un voyage inédit dans l’espace. Il nous est arrivé de nombreuses péripéties sur le chemin mais nous sommes bien arrivées à destination. On espère que vous n’avez pas oublié où se trouvait la lune et que vous vibrez encore en repensant à cette magnifique soirée.

Après une douce nuit dans la joie et la chaleur, nous avons effectué un pliage de tentes express. A nouveau, les guides ont été plus rapides que l’éclair.

La deuxième phase du jeu a pu commencer : la fameuse vente aux enchères. En effet, après avoir récolter tout cet argent, il fallait bien investir. En fonction de leurs moyens, les animés ont pu obtenir du matériel de plus ou moins bonne qualité. Bouteilles, carton, pompe à vélo,… C’était ensuite temps de construire ces fusées et de les faire décoller !

Toutes les fusées ont été placées sur leur rampe de lancement et ont été graviter dans l’espace pendant quelques secondes. Nous avons, jusqu’au dernier moment, cru que les parents nous battraient haut la main mais la cinquantième a encore frappé, une de nos fusées a su atteindre 65 mètres (N’hésitez pas encore féliciter Allactaga, elle en est très fière).

Toute cette matinée a bien épuisé tout le monde, nous nous sommes régalés autour d’un délicieux barbecue préparé par nos pionniers.

 

Encore un tout grand merci pour votre énergie, les guides, et on a hâte de vous voir dimanche pour de nouvelles aventures !

 

Le staff Mayari

Mayari invente le futur

Hello tout le monde,

Aujourd’hui nous avons décidé de voir le monde des inventions un peu différemment. Et oui, il y a les inventions déjà passées, connues et reconnues et puis il y a celles du futur, qui sont encore tout à créer ! N’est-ce pas un challenge de taille pour Mayari que d’essayer de trouver des solutions durables?

Les guides se sont lancées dans un grand jeu fait de défis, énigmes et SMS. Et oui en 2019, le papier ça commence déjà à être un peu dépassé, elles ont donc dû s’adapter à l’ère du temps. Le but de la matinée ? Trouver le coffre qui renferme tous les matériaux nécessaire à leur création. Pour cela, elles reçoivent des sms qui leurs indiquent des lieux et des énigmes où elles doivent aller chercher des informations. Nous avons eu de la chance aujourd’hui, la matinée était plus qu’ensoleillée. Les patrouilles se sont données à fond, bravo à elles !

Après avoir récolté tout ce matériel, les guides devaient se voler les matériaux afin d’obtenir le meilleur choix possible. Pour se faire, elles joueront à un Stratego dans le parc de la source. Joie, entraide et motivation, elles obtiennent toutes de quoi réaliser une incroyable invention.

Elles peuvent alors réfléchir aux créations qui révolutionneront le futur et surtout l’écologie. On a été plutôt épatées par leur créativité.

Encore merci pour le goûter les guides, il était incroyable et on est sûr que les nutons ont adoré aussi…

Gros bisous et bonne semaine,

Le staff Mayari

Réunion intercompagnies

Les guides Mayari ayant démontré au fil de l’année leurs compétences pour résoudre les plus hautes énigmes, la police a une fois de plus décidé de faire appel à elles, d’autant plus qu’elles sont les premières concernées ! En effet, la grande Isatis et la grande Impala se sont rendues compte que les listings de compagnie avaient été volés. Refusionner les deux compagnies ? On s’aime beaucoup  mais quand même…Mais nos deux compagnies ont bien dû unir leurs forces pour retrouver le bandit.

Avant de commencer toute action, il serait bien d’avoir une liste des coupables. Nos guides sont particulièrement douées mais elles ont tout de même besoin d’un petit coup de main. Par équipes elles devront donc passer des épreuves afin de récolter des photos des suspects. Elles déambulent dans Louvain-la-Neuve en se guidant avec des petits tas de sel et de sucre qui leurs indiquent les directions.

Après deux heures d’épreuves intensives, nos guides exténuées mais très motivées ont bien besoin d’un petit remontant ! Un bon couscous que nos pionniers adorés nous ont concoctés devrait les remettre sur pieds. En tous cas, elles se sont bien léché les babines.

Pas de temps à perdre, elles doivent se remettre en route. Le coupable est toujours en train de se la couler douce, il est temps d’agir !

Elles se lancent donc dans une course contre la montre, elles doivent absolument retrouver ce malotru avant la fin de la journée. Pour se faire, les guides doivent intercepter les suspects de leurs photos et faire signer les suspects afin de les innocenter. Malheureusement ceux-ci ne se laissent pas faire si facilement… Il faudra mettre des stratégies en place pour aller le plus vite possible !

Mais peut-être le suspect n’est-il pas dans leurs photos… A 16h tapante, tous les suspects se placent en ligne sur la place de l’université et les guides devront retrouver celui qui ne figure pas sur leurs photos, l’attraper et l’envoyer tout droit au commissariat.

Victoire, ce sacré bandit risque de ne pas l’oublier de sitôt. La défense belge devrait peut-être revoir ses méthodes : rien de plus efficace qu’une horde de 50 guides pour rattraper un suspect !

A dimanche,

Le staff Mayari

A la poursuite de Donald

C’est après une longue période d’absence que la compagnie Mayari s’est à nouveau retrouvée devant un challenge d’actualité ! En effet Donald Trump a encore frappé… Celui-ci prend plein de décisions folles ces temps-ci. Entre son envie de construire un mur entre les USA et le Mexique, et sa dernière chirurgie esthétique, il a décidé de cacher dans la nature les brevets des grandes découvertes et inventions scientifiques afin d’éviter que les chinois ne s’en emparent et se fassent plein d’argent sur son dos.

Seulement, il n’avait pas compté sur les fantastiques guides de la cinquantième et leur sens de l’investigation hors-pair. Grâce à leur agent double à la maison blanche, elles ont eu vent de son plan machiavélique et ont décidé de se lancer à la poursuite de tous ces brevets !

Mais avant de récupérer tous ces brevets, persiste une étape importante. Découvrir quels sont les brevets qui ont été lâchés dans la nature. Les guides vont donc devoir réussir des épreuves pour récupérer les inventions. Une fois cette étape cruciale passée, elles devront retrouver la date et le créateur de chaque invention afin de se l’approprier et de ne plus pouvoir se la faire voler.

Echange d’argent, vol d’inventions,… nos guides ne sont peut-être pas si angéliques finalement… ???? C’est après toute une après-midi de réflexion intensive, qu’elles ont réussi à récupérer presque toutes les inventions et la patrouille des faucons gagne haut la main !

Nous vous souhaitons à tous une excellente semaine et on a déjà hâte de vous retrouver à la prochaine réunion pour de nouvelles aventures,

Le staff Mayari

Premier weekend de compagnie : Quand je serai grande je serai

Vendredi

Nous y voilà enfin ! Après quelques heures de préparation, nous sommes prêtes à accueillir nos guides à Gembloux-les-Bains. Certaines sont bien dépaysées, d’autres un peu moins… 🙂 Après leur installation et un repas bien mérité, il est temps de passer à la veillée. Nous avons la chance de pouvoir en apprendre un peu plus sur les futurs/anciens rêves de toutes ! Les chefs introduiront donc ce super weekend avec les anecdotes de leurs rêves d’enfance. Chants, jeux et bonne humeur rythment la soirée.

Samedi

Après un repos bien mérité, c’est parti pour le deuxième jour ! Aujourd’hui, nos guides voudront devenir de supers vendeuses de smoothies ! Pour cela, elles devront commencer par devenir de bonnes acheteuses et récolter un maximum de fruits. Différentes épreuves comme le triage de pièces de monnaies, le classage de tickets de caisse ou encore le renversement de bouteilles pourront leur permettre de gagner de l’argent à aller dépenser à notre super magasin tenu par les cuistots.

Après de bons sandwichs, il est temps de faire une petite pause et d’en apprendre un peu plus sur le grand camp : montage de tentes ! Les guides rassemblent le matériel, plient les toiles, détectent les petits trous et classent tout ça afin que le staff puisse rassembler ce qu’il manque.

C’est parti pour la deuxième partie du jeu ! Direction le parc de Gembloux pour se répartir en trois équipes. Les guides devront se voler des fruits en pénétrant dans le camp des autres équipes ou venir placer leurs fruits en sécurité en réussissant à entrer dans le camp des chefs sans être reconnues.  On est plutôt impressionnées par leurs capacités de discrétion…

16h sonne, il est temps de remplir nos estomacs avec ces délicieux fruits. Chaque groupe doit préparer un sketch original pour présenter son smoothies et le faire goûter au staff. L’équipe gagnante se voit récompensée d’un diplôme attestant leur savoir-faire. Waw, quelle originalité, on en est encore soufflées !

18h, l’heure est importante. Il est enfin temps pour les guides de savoir qui les guidera et les accompagnera pour le reste de l’année : les patrouilles sont dévoilées !

Viens l’heure du repas, un spaghetti sauce légumes pour prendre des forces avant notre veillée : un grand quizz en patrouilles pour resserrer les liens. Musiques, films, il est temps qu’elles nous montrent leur culture générale.

Dimanche

Rangement ! Les guides sont d’une efficacité sans pareil, tout est nickel en 1h. On peut enchaîner avec un conseil par année sur les totems, les qualis, les promesses,… Et c’est déjà l’heure de se quitter.

 

On a en tout cas passé un super weekend et on espère que les guides aussi ! On a hâte de vous voir à la prochaine réunion.

 

Le staff Mayari

 

Amnésie soudaine

Chers parents,

Chères guides,

L’heure est grave. Le staff Mayari a soudainement perdu la mémoire. Impossible de se rappeler de notre précieux thème de l’année. Isatis a bien essayé de nous concocter une potion à la bave de crapaud, rien n’y fait, il semblerait bien que cet important souvenir soit définitivement perdu…

Heureusement une solution s’offre encore à nous ! Nous sommes bien entourées d’une compagnie de guides motivées à nous aider à reconstruire nos souvenirs. Peut-être que nous remémorer lieu, moment de la journée ou encore ce que nous faisions pourrait nous aider à recoller les morceaux.

Afin de leur faire amplement confiance, elles devront d’abord nous prouver leurs capacités de détective. Pour se faire, elles doivent partir à la recherche de leur matériel de détective disséminé dans Louvain-la-Neuve en déchiffrant des messages codés. Elles mettent en commun leurs capacités de réflexion et de décryptage. Après deux bonnes heures de recherche, une pause s’impose, un breuvage et des victuailles les remettent sur pied !

Après un repos bien mérité, le temps presse, Allactaga commence à oublier comment mettre son foulard et Wipsy essaye de lacer ses deux chaussures ensembles… Nous nous dirigeons vers le lac où les guides devront passer des épreuves afin de récupérer des indices sur les circonstances de l’amnésie.

Elles mettent en œuvre leurs plus agiles capacités :

  • Discrétion : accrochage d’une pince-à-linge sur les passants de Louvain-la-Neuve.
  • Persuasion : récolte de signatures.
  • Agilité : retourner une couverture en se plaçant dessus, sans toucher le sol.
  • Réflexion : démêlage d’un nœud humain.
  • Condition physique : saut en longueur cumulatif
  • Et bien d’autres encore !

Après une grande mise en commun, il semblerait bien que nos petites détectives aient réussi à nous ramener la mémoire !

Isatis aurait eu cette illumination en mangeant son goûter au kot de Tamia.

Le thème de l’année sera donc…………………………roulement de tambour…………………………………………LES GRANDES DECOUVERTES !!! Et oui, ce thème correspond plutôt bien à l’histoire de notre compagnie !

Bon weekend à tous,

On a hâte de vous voir au weekend,

La bise,

Le staff Mayari

PS : n’hésitez à vous entrainer à notre nouveau chant de compagnie qui se trouve ci-dessous :

 

Chanson de rassemblement

 

Sur la mélodie de L’Aventurier d’Indochine

 

Nanana… x2

 

Les guides il est temps de se rassembler

Car la journée va commencer (ou car l’activité va commencer)

Prenez votre joie et vot’ bonne humeur

Laissez de côté vos craintes et vos peurs

 

A Mayari on oublie nos soucis

A Mayari c’est toujours la folie

Des guides et un staff très unis

 

Refrain:

 

Et soudain surgit face au vent

La compagnie de tous les temps

Mayari contre tout défi

Mayari oui c’est parti

 

Journée de passage

Chères guides,

Chers parents,

Voici le compte-rendu, de la première réunion de l’histoire de Mayari ! C’est les estomacs vides et gourmands que nous avons rejoint les chalets du bois pour un délicieux petit déjeuner. L’ambiance était au rendez-vous. Les guides se sont tout de suite rassemblées pour faire connaissance, les grandes prenant sous leurs ailes les plus jeunes. Bien qu’un peu stressées par les épreuves qui nous attendaient, on avait déjà hâte d’entamer les activités.

Après le traditionnel carré d’unité, nous avons pris le chemin de la première épreuve chez les scouts : la montée sur la bâche de savon noir. Nous avons décidé d’un commun accord d’avancer en un bloc afin que les scouts aient plus dur à nous faire glisser. Bien trempées mais sans bras cassés, nous sommes arrivées en haut de la montée ! Certaines ont même choisis de la descendre dans l’autre sens….

C’est parti pour la seconde épreuve, nous rejoignons les nutons. Une épreuve certes moins physique mais bien crado comme on dit ici nous attendait : équilibre d’un bol rempli de farine sur la tête et tête dans la farine pour retrouver des bonbons, on était sublimes.

On enchaîne avec le clan pour une épreuve de coordination et d’entraide. On suit un parcours yeux fermés guidées par une des guides.

Viens ensuite le tour des lutins où nous avons dû nous laisser guider par les lutins sur un fil d’ariane afin d’arriver au bout du parcours : on reste motivées malgré la pluie et les torrents de boue qui commence à s’abattre sur la forêt : on ne démotive pas si facilement les guides Mayari !

On termine avec les chefs d’unité où nous devons nous affronter dans un jeu de rapidité. De quoi nous réchauffer un bon coup avant de prendre le chemin du local.

Trempées jusqu’à l’os mais déjà pleine de bons souvenirs, nous mangeons notre pique-nique, entamons le reste des activités et peaufinons nos cris pour le dernier carré d’unité. Nous avons enchaîné par des jeux pour apprendre à se connaître avant de partir pour la messe.

Le carré d’unité a marqué la fin de cette première réunion. Enchantées par cette première rencontre avec nos guides, on a déjà hâte de les retrouver le 7 octobre pour de nouvelles aventures !

 

 

 

3, 2, 1, C’est parti!

Youpie, nous voilà parties pour une année de FOLIE!

Nous c’est Mayari, la toute nouvelle compagnie guide de la 50ème, qui sera lancée officiellement en septembre 2018.

Comme notre grande soeur Cassiopée, notre compagnie aura la joie d’accueillir des guides extraordinaires, porteuses d’un handicap dans le but de leur donner l’opportunité de vivre des réunions et un camp guide en présence de filles de leur âge. Nous pensons que nous avons tellement à recevoir et à apprendre de nos différences!

Que tu sois valide ou porteuse d’un handicap, que tu aies déjà fait partie d’un mouvement de jeunesse ou pas, que tu sois calme ou surexcitée, on a hâte de te rencontrer à la réunion de passage qui aura lieu le dimanche 23 septembre 2018. On te donne rendez-vous à 8h45 pour un petit-déjeuner entre nous, avant de rejoindre toute l’unité pour le reste de la journée.

Si tu connais des filles entre 12 et 17 ans qui seraient intéressées de se joindre à l’aventure, contacte-nous sur notre adresse mail (compagnie.mayari@gmail.com), il nous reste des places 🙂

On espère que tu es aussi motivée que nous pour ce grand défi!! Mayari 1st EDITION, let’s go!

Votre staff adoré (Isatis, Allactaga, Tamia, Indri, Hermine et Wipsy)