Compte-rendu: le crime de l’Orient express

Chers parents, chères guides,

Hélas, le crime de l’Orient express n’est pas un mythe. Ce dimanche 24 novembre, un corps sans vie a été retrouvé dans le wagon 412 tôt dans la matinée. Heureusement, les guides toujours aussi ponctuelles ont résolu l’enquête.

Pour démasquer le lieu, le meurtrier et l’arme utilisée, toutes les patrouilles se sont confrontées à de nombreuses épreuves (la vache qui tâche, des sketches, l’épreuve du dictionnaire et ses mots inconnus à définir, la tour de spaghetti, manger des petits beurres le plus vites possible …).  Pour chaque épreuve gagnée, les patrouilles recevaient un indice et pouvaient avancer dans leur enquête. Nous savons donc maintenant que c’est à l’aide d’une raquette de Tennis (merci, Welsh, d’avoir mimé la raquette lors du sketch des chefs) que la vieille dame a achevé sa victime dans le bar.

L’après-midi, les patrouilles ont dû se lancer dans une véritable course-poursuite entre elles. Le but était de dessiner/faire le plus de traces possibles sur le sac poubelle des autres patrouilles tout en protégeant le leur. Au même moment, les guides devaient approcher les chefs, mais attention ce n’est pas aussi simple que ça en a l’air… Elles devaient approcher les chefs sans se faire reconnaître si elles voulaient passer les épreuves concoctées par leurs chefs adorées.

Enfin, la journée s’est clôturée par un énooorme goûter 😀 et un temps de patrouille. Merci à la patrouille qui a préparé tout ça avec amouuuur, on attend déjà avec impatience le concours cuisine !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *