Weekend d’Unité

Ce weekend avait lieu (roulement de tambours), le beau, le superbe, le magnifique weekend d’Unité ! Et oui, le clan et nos chefs d’Unité adorés nous ont concocté un weekend à faire pâlir les plus bronzés d’entre nous…

C’est après une messe super bien animée par le père Sébastien et la chorale qu’a eu lieu le tout premier carré d’Unité de ce weekend de folie. On est fières de vous, les guides, on criera bientôt aussi fort que les scouts ! On a donc pu faire nos réelles retrouvailles autour d’un délicieux pique-nique abrités sous le préau. Et oui, à la cinquantième on a jamais eu besoin de beau temps, ce n’est pas aujourd’hui que ça va commencer. Le grand thème du weekend était les pirates de l’espace !

Le jeu a donc pu commencer avec un rayon de soleil (si si, ce n’est pas une boutade). Nos fameux pirates de l’espace devaient se répartir en plusieurs clans et tenter de remplir leur passeport de 4 cachets en entrant dans les camps voisins. Une fois cette étape réalisée, ils avaient le droit de se rendre à la douane pour pouvoir entrer dans la zone de non droit et de tenter de récupérer un maximum d’argent. Approche d’un camp sans se faire repérer, imitation de grimaces, quizz de géographie, passes de savon mouillé étaient au rendez-vous. Les animés nous ont bien ruiné… Une magnifique entraide entre tous les âges !

Après un montage de tentes intensif, on retiendra surtout qu’on a été plus vite que les scouts… Le staff d’Unité nous a préparé une veillée de folie ! On a, en effet, pu faire partie d’un voyage inédit dans l’espace. Il nous est arrivé de nombreuses péripéties sur le chemin mais nous sommes bien arrivées à destination. On espère que vous n’avez pas oublié où se trouvait la lune et que vous vibrez encore en repensant à cette magnifique soirée.

Après une douce nuit dans la joie et la chaleur, nous avons effectué un pliage de tentes express. A nouveau, les guides ont été plus rapides que l’éclair.

La deuxième phase du jeu a pu commencer : la fameuse vente aux enchères. En effet, après avoir récolter tout cet argent, il fallait bien investir. En fonction de leurs moyens, les animés ont pu obtenir du matériel de plus ou moins bonne qualité. Bouteilles, carton, pompe à vélo,… C’était ensuite temps de construire ces fusées et de les faire décoller !

Toutes les fusées ont été placées sur leur rampe de lancement et ont été graviter dans l’espace pendant quelques secondes. Nous avons, jusqu’au dernier moment, cru que les parents nous battraient haut la main mais la cinquantième a encore frappé, une de nos fusées a su atteindre 65 mètres (N’hésitez pas encore féliciter Allactaga, elle en est très fière).

Toute cette matinée a bien épuisé tout le monde, nous nous sommes régalés autour d’un délicieux barbecue préparé par nos pionniers.

 

Encore un tout grand merci pour votre énergie, les guides, et on a hâte de vous voir dimanche pour de nouvelles aventures !

 

Le staff Mayari