Réunion de passage du 23 septembre 2018

Salut à tous,

Voilà, les louveteaux ont repris et on est prêt pour une nouvelle année de folie !

Pour une retrouvaille, elle fut bien arrosée mais cela ne nous a pas empêché d’en profiter. Après un camp sous la canicule, on a eu une réunion de passage sous la drache nationale.

Comme chaque année, pour la réunion de passage, les nouveaux animés et nouveaux chefs font un parcours dans chaque section. Ils ont dû faire un parcours avec de la farine chez les nutons, un fils d’Ariane chez les lutins, une course relais chez les guides, grimper sur une bâche glissante chez les scouts jusqu’à arriver chez les louveteaux.

Pendant ce temps-là, les anciens louveteaux ont joué au « pan » ou à l’assassin pour accueillir les nouveaux de chaque section. Malheureusement, les arbres ne pouvant plus les protéger, ils ont dû se déplacer vers les lutins pour un meilleur abris. Puis ils ont vu arriver au loin les nouveaux louveteaux !

Grâce au Père Sébastien, tous les louveteaux ont pu s’abriter dans le local en dessous de l’église pour faire le jeu de l’après-midi. Le jeu consistait à découvrir sa sizaine. Pour cela, les loups ont dû faire des épreuves avec leurs anciennes sizaines et les nouveaux ont été placé au hasard. A chaque fois qu’il réussissait une épreuve, un louveteau de la sizaine recevait un papier. Une fois que tous les louveteaux de la sizaine avec un papier, ils pouvaient échanger le papier contre une pièce de puzzle qui correspondait à leur nouvelle sizaine. Après avoir reçu leur pièce, les loups s’assemblaient pour constituer leur sizaine et créer leur cri de sizaine. Tout le monde a trouvé sa nouvelle sizaine, il est l’heure du goûter. Un bon cake aux pommes fait par les chefs la veille pour commencer l’année « zéro déchets ».

La journée est presque finie et il est temps d’aller à la messe. Une belle messe célébrée par l’Aumonier de l’unité, le Père Sébastien.

Et la journée termina par un rassemblement d’unité sous la pluie.

A bientôt pour le week-end !

Pour le staff,

Bagheera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *